Dans une récente décision, la BaFin, autorité fédérale de supervision financière allemande, demande à la néobanque berlinoise N26 de renforcer les moyens mis en œuvre dans la lutte contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Source : cbanque.com – Vincent MIGNOT

Cliquez ici