L’Europe des paiements se veut indépendante des solutions étrangères, notamment les américaines Visa ou Mastercard. Cela passe par la disparition des systèmes nationaux actuels.

Source : ouest-france.fr – Jean-Marie CUNIN – Publié le 

Cliquez ici