Dans une interview à l’Argus de l’Assurance, le vice-président de l’ACPR appelle les assureurs vie à renoncer au fonds en euros. Et ce, au profit de supports plus risqués, et donc plus rémunérateurs pour eux.

Source : capital.fr –   – Le

Cliquez ici