Les démissions, les non-remplacements des départs à la retraite, la hausse des incivilités mais surtout la pression commerciale créent un profond mal-être parmi les conseillers bancaires, comme en témoignent ces banquiers désabusés. Une nouvelle étude révélée par MoneyVox confirme le malaise ambiant.

Source : moneyvox.fr – Par Marie-Eve FRÉNAY –

Cliquez ici