En guise de remplacement, la direction s’est attachée à trouver des alternatives en TER, tandis que d’autres TGV pourront faire des arrêts supplémentaires en compensation.

Source : lefigaro.fr –

Cliquez ici