La banque Crédit Agricole a confirmé cesser tout financement de nouveau projet d’extraction d’énergies fossiles et réduire de 75% le CO2 émis par les projets pétroliers et gaziers qu’elle finance, d’ici 2030. Une annonce faite au lendemain de l’accord trouvé par la COP28 à Dubaï mais qui n’est qu’une précision de sa politique climatique.

Source : latribune.fr – AFP – 14.12.2023

Cliquez ici