Sous le double effet de la hausse des taux et une baisse des taux d’usure, un nombre croissant d’emprunteurs se retrouvent exclus du marché. Un effet “ciseau” sur lequel alertent les courtiers.

Source : capital.fr –   Publié le

Cliquez ici