Contrairement à d’autres actifs et aux établissements de crédit reconnus par le gendarme du secteur, les cryptos et leurs plateformes ne bénéficient pas de la couverture du Fonds de garantie des dépôts et de résolution.

Source : capital.fr – Quentin BAS LORANT – 13.04.2024

Cliquez ici