La Banque de France est aux premières loges pour prendre le pouls de l’économique et percevoir les signes de défaillance des entreprises. Alors que l’institution prépare sa note de conjoncture à paraître la semaine prochaine et réalise actuellement sa grande enquête annuelle sur la santé des entreprises, son directeur départemental Moselle, Denis Camillini, reste circonspect : « À l’heure actuelle, je le dis, la résistance des entreprises sera peut-être meilleure que ce que peuvent en dire certains observateurs ».

Source : republicain-lorrain.fr – Par H. B. – 10 janv. 2021 à 05:02 

Cliquez ici