L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) estime qu’il convient que les établissements de crédit et les sociétés de financement sous sa supervision s’abstiennent de distribuer des dividendes et d’effectuer des rachats d’actions destinés à rémunérer les actionnaires pendant la période de choc économique lié à la pandémie.

Source : capital.fr – AOF – 31/03/2020

Cliquez ici