Trois ans après la dernière réforme de la formation professionnelle qui visait entre autres à donner davantage de liberté aux individus, le CPF (Compte personnel de formation), dispositif phare de la loi, fait aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques de la part des partenaires sociaux qui en contestent l’efficacité. Au grand dam des organismes de formation.

Source : info-socialrh.fr – publié le : 01.10.2021 – Laurence Estival

Cliquez ici