Orange cherchait initialement un repreneur pour les 22 % d’Orange Bank encore détenus par Groupama. Aujourd’hui, le groupe pourrait céder une partie de son propre capital à un repreneur moyennant un apport d’actifs ou de cash.

Source : lesnumeriques.com – Par Patrick Randall

Cliquez ici